Articles

De la Démocratie en Amérique

L'élection de Donald Trump n'a toujours pas été digérée. La plupart des journaux américains continuent à le présenter comme un personnage vulgaire dénué de toute culture, machiste et grossier. C'est vrai qu'il a réussi pendant cette campagne à faire des déclarations tonitruantes, souvent outrancières. Pourtant, malgré ses forfanteries sa côte de popularité ne chutait pas. Les Américains ne croyait pas vraiment au personnage Trump. Il avait parfaitement compris le jeu des médias américains. Plus il était outrancier et plus ses paroles était relatée sur l'ensemble du territoire américain et plus il devenait populaire. Hillary Clinton n'a jamais réussi, elle, à séduire le peuple américain. Le parti démocrate avait axé toute sa communication autour de certaines communautés : le LGBT, les noirs, les latinos, les personnes handicapées... il avait juste oublié de s'adresser à la Nation américaine et de rappeler que c'est à la Nation américaine de rassembler to…

Inégalités - Le Silence des Lâches.

Image
Nous vivons dans une époque extrêmement perturbée par une surpopulation grandissante.  En seulement 20 ans notre planète est devenue un village.  Les inégalités se sont accrues dans les populations.  Le climat s'est détérioré d'une façon impressionnante.  L'économie a pris le pas sur le politique. Les banques n'ont jamais eu autant de pouvoir concentrés  entre leurs mains. 


Comment critiquer ce système sans tomber dans une forme de démagogie?  Lorsqu’il m'arrive dans la famille ou avec mes amis de montrer mon inquiétude sur l'évolution de ce système souvent on me rétorque que je n'ai aucune légitimité à critiquer le système puisque j'en fais parti.  On me reproche régulièrement de rouler en BMW, de travailler dans une firme pharmaceutique, de détenir des stock-options et que cela ne m'autorise pas donc à critiquer les abus de la haute finance. Bref n'importe quoi!
 Ce n'est pas parce que on appartient à une classe privilégiée que l'on n…

Le prix d'un médicament expliqué à mon voisin de palier

Image
Imaginons que vous pensiez avoir trouvé le remède miracle contre la maladie d’Alzheimer. Le « jus de betterave ». Voilà quelques semaines que vous donnez du jus de betterave à votre grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer et vous avez remarqué une amélioration de sa mémoire et une diminution de sa fatigue.
Première étape dans la naissance d’un médicament : L’intuition, a priori,  qu’une substance aurait un effet bénéfique sur la santé.

 Commence alors la difficulté.
Afin de ne pas passer pour un fantaisiste il va falloir vous armer de patience et répondre déjà un certain nombre de questions afin d’aller plus loin.
Votre grand-mère a-t-elle vraiment une maladie d’Alzheimer ? Pour en être sûr il faudra attendre son décès car le diagnostic formel ne peut se faire que post-mortem. Déjà ça complique la question. Vous comprenez alors que cela peut prendre plus de temps que ce que vous n'avez prévu. Ensuite il faudra vérifier si l’amélioration de votre grand-mère est bien …

Apocalypse ou la revanche du Grec.

Image
Hier un homme était retrouvé en France décapité.L’homme qui a commis ce forfait serait un salafiste,un musulman extrémiste. Nous voyons les horreurs de l’État islamique exportées sur notre territoire.N’importe qui peut comprendre que cet acte de couper la tête un individu relève de la pure barbarie et de la folie. N’importe qui peut comprendre qu’aucune religion ne peut prescrire de tels actes. Pourtant nous voyons une véritable menace dans un certain nombre de pays musulmans avec une radicalisation de l’islam. Un islam que l’on ne reconnaît pas et qui prône la violence et la haine de l’autre. Comment en sommes-nous arrivés là ? Ces hommes seraient-ils des monstres ? Seraient-ils né mauvais ?A cette question nous avons tous la réponse : bien sûr que non. Ces hommes ont été des bébés innocents qui sont devenus petit à petit extrémistes.Nous connaissons bien le phénomène des extrémismes à travers l’histoire. Nous connaissons bien aussi les périodes de grande violence. Certains ont même…

Le Mal aujourd'hui.

Image
La question du Mal a été largement débattue par de nombreux philosophes. Ce que l'on peut en dire c'est qu'elle est con-substantielle au Bien. Le Mal n'existe pas seul. Le Mal est au bien ce que le faux est au vrai et l'injuste au juste. Cette question s'inscrit dans la métaphysique. Aucune science ne pourra statuer sur ce qui est bien ou ce qui est mal du point de vue Morale. On peut juste dire ce qui est bien ou mal à un moment donné dans la survenue de tel ou tel phénomène. Ce qui est bien est ce qui permet de prolonger une situation d'équilibre ou d'unité. Ce qui est mal est ce qui apporte une rupture dans un cycle ou dans une continuité. Le Bien est donc associé à une forme de système vertueux qui permet une sensation de bonheur et d'éternité.
Nous voyons bien que depuis quelques années nous vivons dans un environnement de plus en plus anxiogène avec des menaces nouvelles pour l'espèce humaine ou pour des formes de civilisation. Ces menaces …